Née le 25 février 2000, je suis l’ainée et la seule fille d’une fratrie de trois. Déjà petite, j’appréciais m’occuper des autres, notamment des plus jeunes. En grandissant, passionnée de littérature fantastique et d’histoire, je me voyais devenir historienne et écrivaine. À la fin de mon lycée, acceptée dans des cursus universitaires prestigieux, j’imaginais mener une vie dédiée à ma carrière professionnelle, qui s’avérait aussi être mon centre d’intérêt premier.

Ma maternité

Je dis souvent qu’elle m’est tombée dessus, de façon complètement inopinée. Alors en terminale, et en pleine préparation de mon baccalauréat, j’apprends ma grossesse. Nous sommes jeunes, lycéens/ étudiants, sans connaissance, des projets plein la tête… Et pourtant, nous ne nous voyons pas choisir. Nous laissant porter, nous préparons la venue de cette enfant-surprise, Arya, venue nous rejoindre en novembre 2018.

Et finalement, un nouveau chemin

Découvrant une nouvelle facette de moi-même, je trouve mon nouveau rôle naturel, et me découvre une passion dans le maternage proximal, et en particulier le portage de ma fille. Écharpes tissées, tricotées, Mei Tai, porte-bébés divers… Je suis prise d’une frénésie de tout découvrir, apprendre et tester; de comprendre parfaitement cet outil du quotidien et ses bienfaits.

Monitrice de portage

Et puis l’envie de transmettre mes connaissances, d’accompagner les familles, naît doucement. Alors, en 2020, je me forme auprès de l’association de monitrices de portage TELP (Transmettre Ensemble Le Portage, IDF, juin 2020). Je crée Sans Les Mains dans le mois suivant, pressée de me lancer dans mon activité. Petit à petit, je complète ma formation initiale avec des formations complémentaires : Portage dans les bras (CNFPB, novembre 2020), Portage et RGO (CNFPB, janvier 2021) et une Journée Annuelle de Perfectionnement (JAP) organisée par TELP sur la thématique “De l’écharpe à la marche”, de Marion LEFEUVRE, Psychomotricienne D.E. et psychologue (liste non exhautive, d’autres formations continues sont en cours).

Formatrice au portage physiologique

Ma passion de la transmission et du portage s’étant renforcée avec la naissance de mon deuxième enfant, Merlin, en février 2021, j’ai décidé de devenir formatrice au portage, pour les professionnels. Je suivrai donc le cursus de l’ EDPP (École Des Professionnels de la Périnatalité) pour “Former des professionnels au portage des bébés”, en mai et juin 2022.

Partage bénévole et portage…

Appréciant le partage, j’ai rejoint l’ association TELP en 2020, en tant que coordinatrice régionale pour l’Alsace (rôle d’organisation logistique de formations, d’accompagnement des stagiaires, de création et gestion de JAP destinées aux moniteur.ice(s) de portage…). En parallèle, afin de proposer des ateliers au plus grand nombre, j’ai rejoins l’association régionale Bébé Continuum, aux côtés de 7 autres monitrices de portage.
Geek de portage, toujours en quête de nouveautés et d’échanges, j’ai créé et j’administre un groupe regroupant les professionnelles du portage de la région. Pour simplifier les recherches des familles, j’ai créé une carte régionale regroupant les monitrices en activité. Enfin, j’organise à l’occasion des voyages/ tours nationaux, afin de faire découvrir certains moyens de portage ou les nouveautés de certaines marques ayant des valeurs proches des miennes (voyage national Mariblum 2022).

Accès au CV de Marine